Le Frankistan au Mondial

Résultat de recherche d'images pour "foot mondial france"

Frankistanais

Hier, en Frankistan, sept trafiquants de drogue qui devaient être jugés ont été libérés car il n’y avait pas de juge pour ce faire. Les voilà libres en attendant que l’on trouve quelque part un magistrat disponible pour traiter leur dossier. Etonnant ? Non, tout juste la prémisse d’une crise judiciaire à venir. Les Français ne souhaitent plus devenir curé ou juge, mais si les églises sont vides, les tribunaux restent encombrés.
Les Français ne veulent non plus jouer au foot. A preuve, cette équipe berbéro-congoloïde censée représenter leur pays. Tous les joueurs d’icelle ont la double-nationalité. Le Français lambda est aveugle, se complaît devant l’écran, boit ses bières et tape sur sa femme quand les nègres d’en face jouent mal !
On peut concevoir que le foot fasse recette, mais faire croire qu’une équipe aussi colorée est emblématique d’une pays comme la France, c’est prendre les gens pour des imbéciles. Les Islandais, eux, ont une équipe de Vikings, elle vaut ce qu’elle vaut, mais les Français feraient bien de la soutenir, elle les représente mieux que celle qu’on leur impose !
Mais, petit-à-petit, le vent change, mes amis. Le métissage obligé ne fait plus recette, les sophismes patentés, comme cette « équipe de France », passent moins bien et le dénigrement systématique de la Russie n’empêche pas les Français de trouver que Poutine est un « président exceptionnel » (sondage Ipsos, 25 mai dernier). Et d’accentuer leur méfiance face à Macron & Associates Ltd (sondage BVA-Orange).
Les Français font de plus en plus de fautes d’orthographe, ne lisent plus de romans, voient leur niveau culturel atteindre des abysses insoupçonnés et leur relativisme moral explique la recrudescence spectaculaire d’actes d’incivilités et de petite délinquance, facteurs déterminants d’un sentiment d’insécurité.
Ils se méfient, les braves gens, des politiciens, des élus, estiment qu’ils racontent des bobards et ne roulent que pour eux. Ils soupçonnent en outre ces derniers d’être impuissants face à des « intérêts supérieurs » dont ils ignorent la complexité. Et pensent de plus en plus à s’abstenir une fois pour toutes lors d’élections à venir. Quant aux journaux des journaleux, ils ne les lisent plus et pour la télé, c’est le brave Jean-Pierre Pernault !
Mais, nous dit-on, tout ceci n’est qu’accessoire, l’essentiel est devant nous, cette magnifique perspective macronesque qui invite tout un chacun à devenir riche au bout d’une vie pleine de risques exaltants dans un marché concurrentiel porteur d’opportunités enivrantes.
Enivrantes …
Pour ceux qui ne connaissent pas les petits matins migraineux …

PUTE

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s